Dancehall fever

Dancehall'explosion
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» haruhi suzumiya hentai videos haruka and michiru hentai
Mer 3 Aoû - 20:11 par Invité

» shemale story blog
Mer 3 Aoû - 9:41 par Invité

» Practically as cheap as warez
Mar 2 Aoû - 6:36 par Invité

» buy adderall online
Lun 1 Aoû - 19:19 par Invité

» When the first Whirlpool Duet album was released in December 2001
Dim 31 Juil - 2:38 par Invité

» Press it up
Ven 21 Aoû - 10:10 par Admin

» Sean Paul ft Tony Braxton !
Jeu 20 Aoû - 19:25 par bigbasketman

» Imperial Blaze
Jeu 20 Aoû - 18:12 par Admin

» Bob Sinclar massacre Shabba Ranks
Jeu 20 Aoû - 18:09 par Admin


Partagez | 
 

 Biographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 26
Localisation : Ambérieu

MessageSujet: Biographie   Mer 17 Juin - 23:42




Munga «Honourable» est, tout comme son mentor Capleton, natif de Islington,St Mary (Jamaïque).

C'est en 1997 que tout commence: Damian Rodhen, bientôt plus connu sous le pseudonyme de Munga, se met à traîner avec les gars du David House Crew.
Il a ainsi l'occasion de s'instruire en assistant à toutes les prestations du très fameux instigateur de la David House : Capleton.
Il devient vite un «banner man» (littéralement «porteur de drapeaux» - cf l'article sur les porteurs de drapeaux - ) de Capleton, c'est un signe de confiance, il fait donc partie intégrante du Crew .

En 1999, Munga s'essaye une première fois à la chanson, avec quelques titres comme « Tears of Joy», «Hold A Vibes» ainsi que des collaborations avec des membres du Crew comme Little Capes (petit frère de Capleton), mais aucun de ces sons ne restera dans les annales ...

A partir de 2001et pendant plusieurs années, Munga assurera avec d'autres les premières parties de Capleton.
Selon Munga, Capleton est le meilleur professeur que l'on puisse avoir. The Prophet lui donne beaucoup de conseils utiles pour apprendre et progresser, et lui suggère de se façonner une image forte.

Cette image forte, Munga l'a peut-être un peu trop travaillé, car c'est tout un personnage qui arrive sur le devant de la scène dancehall en 2005, avec son premier hit «Bad Like I» sur le Sweat Riddim de Don Corleon.
Dreadlocks rangées sous une casquette New Era, dents en or, sweat à capuche, bling bling à souhait, voici Munga et son concept de «Ras Gangsta» . Rajoutons à tout ça sa nouvelle arme dont il use et abuse : le vocoder (logiciel utilisé pour modifier la voix) qui animera les débats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dancehall-fever.forumactif.com
 
Biographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une biographie de MIKA en Mars 2010 !!!!!!!
» Biographie/ chroniques/catalogue
» Felice Romani ( Biographie )
» BIOGRAPHIE
» La biographie de Steven Tyler, d'Aerosmith, sera sale, très sale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancehall fever :: Artistes :: Munga :: Biographie-
Sauter vers: